Le CV Américain

Aujourd’hui on va vous dire TOUT ce qu’il faut savoir sur le CV Américain. Et oui, les CV américains sont particuliers et ne correspondent pas aux CV classiques que l’on connaît. Mais ne t’en fais pas, nous sommes là pour t’aider à te préparer :

 

Culturellement parlant, les Français aiment obtenir un maximum d’informations personnelles sur leurs futurs stagiaires. Mais aux USA, l’exigence est différente. Voici donc une liste des choses à faire mais surtout à ne pas faire !

A ne pas faire :

  • Pas de photo
  • Pas de date de naissance
  • Pas d’information sur votre statut marital
  • Pas d’information sur le permis
  • Pas de nationalité

 

A faire :

 

  • Même si en France il est préférable d’avoir un CV d’une page, aux USA c’est une véritable exigence. A la limite, si tu as 15 ans d’expérience derrière toi et un profil de fou tu peux te permettre de faire 2 pages mais attention !
  • Attention aux traductions littérales. Ce qu’on entend par là c’est qu’il faut que tu fasses attention aux équivalences des diplômes et des postes parce que ce sont des appellations officielles donc impossible à traduire tel quel !
  • Nous te conseillons aussi de personnaliser ton CV à l’entreprise pour laquelle tu postules. Même si c’est censé déjà être le cas quand tu postules en France (on sait que tu ne le fais pas ?) c’est vraiment important dans le cadre d’une recherche de stage aux USA.
    Déjà parce qu’il y a un nombre de CV envoyé tous les jours vers les USA impressionnant, il faut donc te démarquer.
    Mais aussi parce que la culture d’entreprise aux USA est forte. Le recruteur doit donc constaté que tu as adapté les missions/tâches/postes de ton CV à l’offre pour laquelle tu postule. N’hésite pas à écrire des exemples d’actions que tu as réussies et qui t’ont plus dans tes anciennes expériences pro, il faut être précis mais concis d’où la difficulté de l’exercice. N’hésite pas à passer 2/3 jours au moins à réfléchir à la formulation de ces missions mais demandes toi si elles sont adaptées pour le poste pour lequel tu postules.
    Le recruteur doit se dire « Il a passé du temps à se renseigner sur notre entreprise, il connait désormais le marché, il est donc motivé et s’adaptera rapidement ».
  • Notre dernier conseil : met des éléments qui te sont propres et qui montres ta personnalité. Un recrutement n’est jamais 100% objectif même si tu es le plus qualifié pour le poste. Cela se joue beaucoup au feeling contrairement à ce que l’on peut parfois te dire en école. Alors n’hésite pas à rajouter un encadré pour te décrire en quelques mots. Et si tu as une activité, une expérience ou quoi que ce soit qui te permet de te démarquer alors n’hésite pas !

 

On a failli oublié, un CV en américain s’appelle un Resume (prononcé « Résumé »). Les cartes sont entre tes mains. Good Luck .