Travailler à l’étranger lors d’un stage c’est prendre des vacances ?

Un titre accrocheur mais vacances et travail sont-ils compatibles ?

Prenons tout d’abord la définition du Dictionnaire Larousse : Le verbe travailler vient du latin populaire tripaliãre, qui signifie torturer avec le tripalium (instrument à 3 pieux).

Image associée

 

Bon, vous l’aurez compris il est bien de se torturer mais n’aurions-nous pas le droit aussi à des petites vacances à coté ?

Ne vous torturez pas l’esprit ! Nous pensons que oui !

Prendre des vacances c’est changer d’air. Vous vous ouvrez à une nouvelle culture avec des coutumes et une langue souvent différente de la vôtre. Ce sont les vacances de vos habitudes.

Ensuite, il y a le stage. Ce dernier est l’occasion d’apprendre de votre tuteur ou de votre équipe de nouvelles approches. Vous proposez une nouvelle orientation à votre cursus. Alors, sur cette partie, vous ne reviendrez peut-être pas bronzé mais avec des idées fraîches et nouvelles. C’est le bol d’air frais de votre expérience.

Enfin, il y a l’étranger. Lorsque l’on est à l’étranger, même en transit, on se sent la plupart du temps en vacances. C’est l’effet « je ne dors pas chez moi ». Un changement de fuseau horaire, une photo insta d’un plat de tapas ou un panneau directionnel que vous ne comprenez pas et hop vous vous sentez en vacances.

Image associée

Si les deux sont « compatibles » quelles sont les options ?

Il y a des visas qui existent pour ça.

Un exemple concret : Le PVT ou Permis Vacances Travail. Aujourd’hui le PVT ou WHV (pour les plus anglais d’entre nous) concerne 58 nationalités. Pour les français se sont 16 destinations disponibles pour plus de 40 000 jeunes déjà partis. Vous pouvez partir 12 mois par exemple et travailler 1 mois sur 2. Vous avez l’embarras de choix. Plus d’infos : https://pvtistes.net/

Pour les stages est-il possible de prendre des vacances ?

Oui, cela dépend principalement de votre Visa et de votre organisation.

Un conseil : profitez de votre période de stage pour prendre des weekends et visiter les alentours. Mieux encore, à la fin de votre stage partez faire le tour du pays sur 1 mois avant que votre Visa n’expire.

Vous pouvez donc combiné les deux

Certes le travail peut être “par définition” de la torture mais c’est aussi ce que vous faite à coté qui en fait des vacances.

With Work Around the World, your journey abroad starts now !

Contact Us

Work Around the World
52 bis rue de Marquillies
59000 Lille
[email protected]